Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 16 mars 2019 à 17h

La presse en liberté surveillée ?

par Marcel Gay, Journaliste

Pilier essentiel de notre démocratie, la liberté d'expression est-elle menacée par le projet de loi sur les ''fake news'', c'est-à-dire la diffusion de fausses informations ? Le gouvernement veut-il mettre en place « une police de la pensée » comme le redoute le député Christian Jacob ?

Avant de répondre, il faut d'abord préciser ce qu'est une information, au sens journalistique du terme. Car l'information, dans son sens générique, recouvre différentes réalités : le renseignement (policier, par exemple), la publicité (info commerciale), la manipulation (info intentionnellement orientée), la propagande (info politique), la rumeur (info destinée à nuire) … Ces différents visages de l'information répondent à des techniques d'écriture et de marketing spécifiques mais très efficaces.
Il faut ensuite définir ce qu'est une fausse information. Pas si simple. Affirmer ''Dieu existe'' : est-ce une fake news ? Dire que la Terre est ronde a longtemps été une fausse information.
La célèbre loi de 1881 a consacré la liberté de la presse. Elle punit l'injure et la diffamation. Mais aussi, dans son article 27, la fausse nouvelle.
Alors pourquoi en rajouter ? Le gouvernement veut lutter contre la diffusion de fausses nouvelles pendant les périodes électorales ! Il s'agit de ne pas altérer « la sincérité du scrutin ».
Reste le flou de la définition. Et l'inquiétude des journalistes qui redoutent que l'information, notamment de nature politique, ne soit désormais en liberté surveillée par les censeurs de tous bords. Pour le SNJ (syndicat des journalistes) il s'agit d'une loi « dangereuse ». Car ce n'est pas à l'Etat de dire ce qui est juste ou faux, bien ou mal. C'est aux journalistes de vérifier les informations qu'ils publient sous leur propre responsabilité, civile et pénale.
Marcel GAY

Participation: 5€ - 2€ pour les adhérents à l'UTL - Gratuit pour les scolaires

Source : https://www.blogdesbourians.fr/conference-10/

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir