Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

vendredi 11 octobre 2019 à 20h30

Vivre à Hébron sous occupation

Un témoignage de Mariam Abou Turki
Thérapeute, directrice du centre Aman à Hébron

La ville d'Hébron à elle seule est un véritable condensé des territoires occupés.

La vie de ses 200 000 habitants est totalement paralysée par l'installation illégale de 500 colons israéliens au cœur même de la cité. Une occupation complétée par la présence de 2000 soldats destinés à protéger ces colons parmi les plus idéologiques et les plus hystériques des territoires occupés.

C'est dans ce contexte de violence, sous occupation israélienne, que Mariam Abu Turki, psychologue et thérapeute de formation, dirige l'association Aman à Hébron.

Au sein de cette structure, elle propose un soutien psychologique et social aux familles, des traitements et des formations.
Elle travaille également dans le domaine de la santé mentale, des droits humains, sur le droit des femmes et leur place dans le couple.

En effet dans ces situations de conflit permanent, existent aussi les violences sociales et familiales (souvent en lien avec les frustrations et les humiliations dues à l'occupation).

Face au stress traumatique de l'occupation, son action vise également a aider les familles à s'autoriser à vivre, avec résilience et en évacuant toute violence.

La thérapeute, invitée par le collectif Palestine-Figeac, vendredi 11 octobre à 20h30, salle Laval, témoignera de son travail dans le contexte difficile de l'occupation de son pays.

Soirée organisée par le collectif Palestine-Figeac

Participation libre

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir