Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

jeudi 26 mars 2020 à 18h

SEMAINE D'INFORMATION SUR LA SANTE MENTALE : "Tutelles, Curatelles : que deviennent les droits fondamentaux?"

Présentation soirée du 26 mars 2020

Dans le cadre des SEMAINES D'INFORMATION sur la SANTE MENTALE qui ont lieu tous les ans les deux dernières semaines de mars, dont le thème cette année porte sur les discriminations.

L'UNAFAM du Lot a pris l'initiative de demander à Mr Aurélien PRADIE, député du LOT, de nous présenter son rapport remis à l'Assemblée Nationale en juin 2019, dont le sujet est :

« Tutelles, curatelles : que deviennent les droits fondamentaux ».

De nombreuses associations lotoises concernées par cette problématique ont rejoint l'Unafam pour organiser cette soirée /débat : l'UDAF, l'APF- France Handicap, l'ADMR, aidées pour la mise en œuvre du projet par la Plateforme Territoriale d'Appui du Lot et par l'IREPS.

Les discriminations sont les conséquences de mécanismes psychologique, culturels et sociaux, appelés stigmatisation. Tout au long de la vie, elles peuvent se manifester par des pratiques diffuses, profondément ancrées dans la société et dans le fonctionnement des institutions. On les observe dans certaines formes d'humour et de tabou, dans la ségrégation de populations, ou dans la stigmatisation de certaines personnes, certains comportements ou certaines professions.

Au niveau juridique, les discriminations désignent des inégalités de traitement visant une personne ou un groupe, fondés sur l'un des critères définis par la loi, tels que l'origine, le genre, l'état de santé ou le handicap.

Ces inégalités entraînent des préjudices dans les domaines de l'éducation, du logement, de l'emploi, de la justice ou dans l'accès à un bien ou un service et peuvent être réprimés par la loi. Elles engendrent de la souffrance psychique et impactent la santé des personnes touchées.

Le fait d'accéder à l'information, de connaître ses droits, et donc de reprendre confiance en soi, est déjà le début de la lutte contre les discriminations.

A 18h, nous entendrons Mr PRADIE sur les propositions qui émanent de son rapport, puis les services de tutelles et curatelles du LOT qui nous présenteront les réalités locales de leur travail, ensuite sous forme de table ronde des échanges pourront être fructueux entre les différents interlocuteurs de ces prestations : travailleurs sociaux, mandataires judiciaires, intervenants à domicile, médecin psychiatre et bien sûr usagers et famille d'usagers ; cette soirée-débat se terminera par des échanges avec le public.

A 20h30 un pot de convivialité permettra de continuer les échanges.

Cette soirée a pour but d'informer un large public au-delà des associations concernées, car tout un chacun peut se renseigner sur les mesures de protection et les droits fondamentaux qui s'y attachent

Source : message reçu le 10 février 11h