Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

mercredi 6 novembre 2019 à 8h

Soutien 3 Faucheurs volontaires d'OGM au TGI de Toulouse (31)

https://toulouse.demosphere.net/rv/20507

Dans la nuit du 16 au 17 août 2017, 63 Faucheuses et Faucheurs Volontaires d'OGM ont fauché 5 parcelles de tournesols non loin de Gardouch (31). Ils ont revendiqué leur action et la liste des participants a été remise aux autorités. Trois d'entre eux ont été convoqués, le 3 juillet à 8h pour une mise en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour détérioration du bien d'autrui en réunion, refus de se soumettre au prélèvement d'ADN et au relevé de leurs empreintes.

Depuis 2008, Les Faucheuses et Faucheurs volontaires ne cessent d'alerter, par leurs actions, sur la culture de tournesols et de colzas OGM. Ce sont des variétés rendues tolérantes à un herbicide(VRTH). Ce poison tue les herbes "indésirables" mais la plante modifiées, elle, le tolère et en absorbe une partie. Ce traitement chimique dans le champ intervient après d'autres produits tous aussi toxiques déjà répandus au moment du semis. Et même avant le semis, l'empoisonnement commence par l'enrobage de la graine! Ces traitements provoquent la résistance des plantes adventices, notament l'ambroisie qu'ils sont censés détruire et à moyen terme, les agriculteurs sont obligés d'utiliser encore d'autres formulations chimiques. Malgré la loi française de 0% d'OGM dans les champs et la décision de la Cour de Justice Européenne de juillet 2018 qui les reconnaît OGM, 175 000 hectares de ces tournesols VRTH et 40 000 hectares de ces colzas VRTH sont cultivés en France.

Ces cultures sont une aberration agronomique, pour l'unique profit de l'agro-industrie mais sont surtout criminelles car tous ces poisons se retrouvent dans le sol dont ils détruisent la vie, dans l'eau, dans l'alimentation et dans tous les organismes vivants. Ces cultures sont criminelles aussi par le risque de contamination, par dispersion des pollens, à d'autres cultures ou a des plantes sauvages. Aucune coexistence n'est possible entre des cultures d'OGM et non OGM.

L'empoisonnement de tout ce qui vit, ça suffit!!!!

Aujourd'hui, toutes les études montrent l'état d'extrême fragilisation des sols, des eaux et de l'ensemble des êtres vivants. Mais, malgré tous les discours, l'agro-industrie continue sa politique de la terre brûlée et sa défense de modes de cultures qui participent à la catastrophe écologique actuelle. Elle continue de promouvoir des biotechnologies sont les conséquences sur tout le vivant sont incontrôlées et irrémédiables et poursuit ses recherches dans la plus parfaite opacité en dissimulant, par exemple, les techniques d'obtention de nouvelles variétés.

Pour l'arrêt des cultures d'OGM!
Pour une agriculture respectueuse de tout le vivant!
Les Faucheuses et Faucheurs d'OGM

Lien : https://toulouse.demosphere.net/rv/20507

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir